Toit-horizon

Réhabilitation et extension du Palais de Justice de Bobigny (93)

Roof-Horizon, Rehabilitation and extension of the law courts in Bobigny (France)



Surface / Surface : 28 920 m² shon
Coût / Cost : 55 M€ HT
Adresse / Address : Avenue Paul Vaillant-Couturier, 93000 Bobigny
Maître d'ouvrage / Client : Apij
Equipe de maîtrise d'oeuvre / Team : Atelier du Pont (architecte mandataire), Artelia (BET TCE), Paysage & Lumière (paysagiste), Peutz (acousticien)
Équipe concours / Competition team : David Malaval, Maciej Janakowski
Performance / Sustainability : BBC Effinergie
Livraison / Date : 2012 (projet arrêté par le MO)


Le Tribunal de Grande Instance de Bobigny est un équipement majeur de la Seine-Saint-Denis et un des TGI les plus importants de France. Depuis sa construction, il a marqué l’identité de la ville et est associé à sa mémoire collective. L’exercice de sa restructuration et de son extension est d’autant plus délicat qu’il doit offrir à cet équipement une présence affirmée tout en l’inscrivant dans le 21e siècle.
Le projet est constitué d’une forme hybride entre architecture et paysage qui assure une transition urbaine entre le centre-ville, la dalle de Bobigny et le tissu pavillonnaire avoisinant. Le socle qui héberge les fonctions et espaces accueillant du public, est conçu comme un fragment de paysage, une toiture unitaire, composée de différents pans inclinés et plantés. Le bâtiment tertiaire existant est un sommet qui émerge, une « montagne » en surplomb. Il est habillé de nouvelles façades rideaux entièrement vitrées, protégées par des brise-soleil métalliques verticaux composant un volume abstrait qui s’élance vers le ciel et vibre sous la lumière du soleil.
La nouvelle imbrication de l’entrée avec l’espace public, le rythme, le motif des façades et la pureté des volumes dégagent une atmosphère à la fois sereine, solennelle et institutionnelle propre à exprimer l’idée d’une justice moderne au service du citoyen. A l’intérieur, l’ambiance lumineuse et conviviale véhicule une image humaine et sensible de la Justice.

The Bobigny law courts are one of the main public amenities in the department of Seine-Saint-Denis and one of the largest such courts in France. It is a central element of the city’s identity and is closely linked to the collective memory. Restructuring and extending the building is complicated by the fact that the facility should remain a major landmark whilst also meeting the requirements of the 21st century.
The project foresees a hybrid combination of architecture and landscape to create a transition between the city centre, Bobigny concrete esplanade and the nearby fabric of detached houses. The ground-level extension that houses the services and public areas is conceived as a landscape fragment, a single green roof made up of various inclined sections. The existing tertiary building emerges like a peak or overhanging mountain. The new glass curtain wall protected by vertical metal shade screens forms an abstract shape that stretches up into the sky, shimmers in the light and whose appearance varies according to the time of day.
The new interrelation between the entrance and the other public areas, the rhythms and patterns of the facade and the building’s clean lines create a calm, solemn and institutional atmosphere that embodies a modern judicial system whose purpose is to serve the citizens. The bright, friendly atmosphere inside the building gives a sensitive and humane image of justice.