LIGNE DE BUT

Faire l'effort là où il faut

Stade Duvauchelle, tribune de 300 places et vestiaires à Créteil (94)
Duvauchelle stadium, spectator stand (300-seats) and changing rooms in Creteil (France)



Surface / Surface : 900 m² shon
Coût / Cost : 1.9 M€ HT
Adresse / Address : Rue Dominique Duvauchelle , 94000 Créteil
Maître d'ouvrage / Client : Plaine Centrale du Val-de-Marne
Equipe de maîtrise d'oeuvre / Team : Atelier du Pont (architecte mandataire), EVP (BET structure), Delta (BET fluides),
BMA (économiste)
Architecte chef de projet / Architect project manager : Thibault Moulinet
Livraison / Date : 2012


Pour être homologué, il ne manquait au stade Duvauchelle de Créteil que des vestiaires et une tribune de 300 places. En 2012 c’est chose faite. Profitant d’une dénivellation entre deux terrains, les vestiaires se logent sous terre et se fondent dans le contexte verdoyant des confins de Créteil. Les tribunes s’encastrent dans un bloc de béton extrudé dans lequel sont sagement alignées des assises en plastique jaune. La façade arrière et la sous-face de la toiture sont parées d’une même feuille de métal déployé. Accessible aux spectateurs par des coursives, cet « arrière » offre en réalité un point de vue sur ce qui se joue sur des terrains adjacents (tennis, athlétisme, etc.).
La précision et la technicité qui sont le propre de l’architecture comme du geste sportif, convolent ici gentiment. Le contraste entre la robustesse du béton et la finesse du métal déployé confère au projet une franchise et une sensibilité propices aux manifestations viriles et/ou poétiques.

To gain official approval, Duvauchelle stadium in Créteil needed changing rooms and a 300-seat stand, which have now been completed. Making use of the height difference between two pieces of land, the changing rooms are located underground and consequently merge into the greenery of this part of Créteil. The stand comprises an extruded concrete block on which the yellow plastic seats are soberly lined up. The stand’s rear and the underside of its roof have been dressed in the same metal mesh. Accessible to spectators via a hanging walkway, the rear façade allows views over activities on the adjacent sports grounds (tennis, athletics, etc.)
Precision and technical expertise are fundaments of both architecture and sport, and are here combined in elegant simplicity. The contrast between solid concrete and transparent metal mesh brings a frankness and a sensibility that complement both the virility and the poetry of sporting events.

Photos Luc Boegly - Video Apollo Thomas