LES TERRASSES

Soyons chic, soyons naturels

Ensemble résidentiel haut standing de 160 logements à Tanger (Maroc)
Luxury residential complex of 160 apartments in Tangier (Morocco)


Paysage en terrasses / Tanger la ville blanche
Terraced landscape / Tangier city of white facades


Surface / Surface : 25 000 m² sdp 
Adresse / Address : Quartier Ghandouri, Tanger - Maroc
Maître d'ouvrage / Client : Groupe El Alami Holding
Equipe de maîtrise d'oeuvre / Team : Atelier du Pont, Jean Bocabeille Architecte et Younès Diouri (architectes associés)
Equipe concours / Competition team : Quentin Perchet, Zarko Uzelac
Performance / Sustainability : HQE 
Livraison / Date : 2017


Ghandouri, c'est le nom donné à ce grand projet urbain qui a l'ambition de changer le visage de la baie de Tanger. Un nouveau territoire qui veut rassembler Tangérois et touristes sur une magnifique parcelle en front de Méditerranée. Le site est unique. Il surplombe la mer en offrant une vue dégagée sur la baie, le détroit et la médina de Tanger. Deux grands principes ont guidé le projet : tous les appartements doivent bénéficier d'une vue sur la baie de Tanger et doivent s'inscrire dans le paysage en constituant eux-mêmes un paysage, une topographie. Ce terrain en trapèze nous a incité à concevoir une volumétrie qui s'implante naturellement dans la pente en terrasses. Une fois bâties, les nouvelles strates disposées dans un savant décalage, viennent construire un paysage comme ces restanques du midi qui font face à la mer et aux vents pour favoriser la ventilation naturelle.

Ghandouri is the name of an urban development project that seeks to change the face of the Bay of Tangiers. A new area that wants to bring both Tangiers' residents and tourists together in a magnificent spot facing the Mediterranean. The site is unique. It sits directly above the sea and offers an unrestricted view of the Bay, the Strait, and the Medina of Tangiers. Two broad principles guided in designing the project: all apartments must benefit from a view of the Bay of Tangiers, and must fit into the landscape by themself becoming a landscape, a topography. This trapezoidal lot invites the design of volumes that integrate themselves into the sloping landscape by using terraces. Once built, the new layers arranged in a shift, form a landscape that recalls the stone-wall terracing found across the Mediterranean that face the sea and the winds to promote natural ventilation.