LE PASSAGE

C'est matériel et c'est immatériel

Crématorium de Rennes Métropole à Vern-sur-Seiche (35) - Projet réalisé avec le collectif Plan01
Crematorium of Rennes Métropole in Vern-sur-Seiche (France) - Projet réalisé avec le collectif Plan01



Surface / Surface : 1 100 m² shon
Coût / Cost : 2.5 M€ HT
Adresse / Address : Rue de Chantepie, 35770 Vern-sur-Seiche
Maître d'ouvrage / Client : Rennes Métropole
Equipe de maîtrise d'oeuvre / Team : PLAN.01 (collectif composé des agences : Atelier du Pont, Ignacio Prego Architectures, Jean Bocabeille Architecte, Koz et Philéas), Base (paysagiste), Arcadis (BET TCE), Delta (BET fluides), RPO (économiste)
Livraison / Date : 2009

Lauréat du Prix Spécial d'Architecture de Bretagne 2010 et nominé au Prix Mies Van Der Rohe 2011/
Winner of Special Prize of Brittany Architecture Awards 2010 and nominated for the
Mies van der Rohe award 2011


Comment parler de la mort et rester du côté des vivants ? Comment concevoir un bâtiment spirituel et laïc à la fois qui s’inscrit dans son paysage ? Pour cette commande si particulière, Plan01 a cherché à développer une résolution formelle ouverte au plus grand nombre d’interprétations. Ce dénominateur commun est la figure du cercle qui constitue le leitmotiv paysager et architectonique du projet. D’une symbolique ouverte, elle évoque la cellule biologique, la constellation, l’image de sites mortuaires primitifs et pourquoi pas, des figures plus récentes de Land Art. Des cercles multiples définissent une série de seuils qui séquencent la cérémonie funéraire. L’enceinte de blocs de granit marque le passage du monde de l’ordinaire à l’espace de l’exceptionnel. A l’intérieur, des formes courbes désamorcent le sentiment d’inexorabilité en laissant chacun libre de son chemin tandis que des patios circulaires et espaces largement vitrés offrent aux participants des échappées visuelles et sensibles sur le paysage. 

How does one talk about death while embracing life and the living? How does one design a building that is both spiritual and secular, and that blends into its surrounding landscape? Plan01developed a formal resolution for this very particular commission that left itself open to the widest range of interpretations. The common denominator is the circle, which is the leitmotif of the project’s architecture and landscape. Its symbolism remains open; it evokes the biological cell, constellations, the image of primitive burial sites, and even recent Land Art figures. Multiple circles define a series of thresholds that determine the sequence of the funeral ceremony. The granite block wall marks the passage from the world of the ordinary to a space for the exceptional. Inside, curved shapes soften the feelings of inexorability, leaving everyone free to choose his or her own perambulation. Circular patios and mostly glassed-in spaces provide visitors with visual refuges to the surrounding landscape.

Photos Luc Boegly, Stéphane Chalmeau